fbpx
Puis-je reporter un paiement de prêt?

Puis-je reporter un paiement de prêt?

Le prêt rapide peut être extraordinaire selon votre situation. Il vous sera difficile de trouver une telle flexibilité avec votre banque. Effectivement, les prêteurs privés ne font aucune vérification de votre crédit. Il vous sera donc plus facile d’être accepté pour ce type de prêt. Les frais sont plus élevés vu le risque encouru par le prêteur. Les prêts rapides offrent des montants allant de 100$ à 1500$ sans enquête de crédit. Cette occasion vous permet d’être facilement accepté.

Le problème est que ce type de prêt accepte le risque qui vient avec le fait qu’ils ne font aucune demande de crédit. Vous paierez plus cher selon votre situation financière. Vous savez que reporter un paiement de prêt n’est pas toujours la bonne solution. Il vous faut comprendre les fondements même du prêt.

 

Fastbank tentera de répondre aux questions suivantes:

  • Puis-je reporter un paiement?
  • Quels sont les frais reliés à un prêt rapide?
  • Quels sont les critères d’acceptabilité?

Reporter un paiement

Malgré vos bonnes intentions, il peut vous arriver de faire face à des difficultés financières. Vous vous demanderez probablement quelle solution s’offre à vous. Effectivement il vous sera naturellement facile de définir vos besoins et vos factures. C’est-à-dire, qu’elle paiement puis-je sauter ce mois-si pour faire face à la tempête. Le report du prêt vous passera par la tête. Nous verrons ici comment se fait et les frais engendré pour un tel comportement.

 

Le report du prêt dans le micro prêt se fait régulièrement. Cela arrive lorsque vous êtes censé payer votre prêt et que vous êtes dans l’impossibilité de le faire. Vous devez vous arranger directement avec le prêteur.

 

les frais reliés à un prêt rapide

Le prêt rapide est l’un des prêts les plus dispendieux du marché des prêts. Effectivement ce type de prêt est solution rapide ayant des tonnes de frais.Le prêt rapide n’est pas une solution pour tout le monde. Les frais de ce type de prêt sont beaucoup plus élevés que pour un prêt conventionnel. Les frais sont aussi pour votre banque . Effectivement en cas de non-paiement de prêt, votre banque vous chargera les frais et le prêteur aussi. Les frais de votre banque sont de 30 ou 40 dollars et les frais du prêteur seront de 40$.

 

Il s’agit d’un montant de 80$ au total à payer des deux côtés. Vous devez bien comprendre les frais associés à un report de prêt ou à un non-paiement. Effectivement, le report de prêt n’est pas une solution agréable pour personne. Vous devez bien réfléchir avant de procéder ainsi vous prémunir des mauvaises surprises.

Comment faire un prêt sur salaire au Canada

Comment faire un prêt sur salaire au Canada

Comment faire un prêt sur salaire au Canada

Le prêt sur salaire au Canada est une forme de prêt. Ce type de financement vous offre la possibilité de payer selon votre cycle de paie. Vous découvrirez comment obtenir un prêt sur salaire et ce qu’il comporte. Peu importe votre situation financière, vous pourrez avoir la chance d’obtenir votre argent.

Le prêt sur salaire définition: Le prêt sur salaire est une solution de financement se remboursant selon votre cycle de prêt.

 

Fastbank désire vous informer sur les différents points entourant le prêt sur salaire. Nous désirons r.pondre aux questions suivantes:

  • Comment puis-je obtenir mon prêt ?
  • Puis-je rembourser en plus de 4 paiements?
  • Est-ce que les prêteurs rapides vérifient le dossier de crédit?

 

Comment obtenir un prêt sur salaire

le prêt sur salaire vous offre la possibilité d’obtenir un prêt rapidement. Effectivement, vous pouvez facilement obtenir un prêt si vous êtes en mesure de remplir les critères du prêteur.Premièrement, vous devez effectuer trois actions:

  • -remplir le formulaire prévu à cet effet.
  • -Envoyer vos documents.
  • -Signer le contrat

 

Remplir le formulaire

Le formulaire se remplit en ligne via un formulaire sécurisé.Il s’agit d’indiquer les informations servant à vous identifier. Cela peut vous prendre entre 15 et 30 minutes tout dépend de votre rythme à remplir le formulaire. Vous aurez à fournir par exemple, votre nom et prénom ainsi que votre adresse courriel. Cette portion du formulaire a pour but de connaître le demandeur.

 

Envoyer vos documents

L’envoi des documents se fait aussi via un formulaire en ligne. Vous devez fournir certains documents afin de fournir des moyens au prêteur pour vous payer. Par exemple, vous pouvez recevoir votre prêt directement dans votre compte. Le prêteur aura besoin de savoir vos numéros de compte bancaire afin de faire le virement.Par la suite ,vosu devez aussi fournir des preuves de vos informations. Par exemple, vous devez fournir un relev/ de paie de votre employeur afin de prouver votre emploi. Cela sert aussi ‘a identifier votre source de revenue.

 

 

Les critères de la plupart des prêteurs au Québec

Les critères varient d’un prêteur à l’autre, mais il s’agit d’une formule générique selon les critères du Québec. Vous devez bien comprendre les critères pour être accepté et bénéficier pleinement de votre prêt.

  • Avoir 18 ans et plus
  • Être résident canadien
  • Être à l’emploi depuis un minimum de 3 mois
  • Être payé par dépôt direct dans un compte bancaire canadien
  • Ne pas avoir l’intention de faire faillite dans les 3 prochains mois

 

 

La signature du contrat

Une fois votre demande de près acceptée, vous devez signer le contrat. Le contrat vous lie au prêteur selon ses clauses de contrat. Vous devez respecter ce contrat afin de vous éviter des poursuites du prêteur. Effectivement, si vous ne remplissez pas votre accord il vous sera difficile de gagner contre le prêteur.

https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/services/prets/prets-sur-salaire.html

clés pour mieux gérer votre argent

clés pour mieux gérer votre argent

Nos clés pour mieux gérer votre argent

La tentation de dépenser est plus que tentante. Il est vrai qu’entre les sorties, les derniers gadgets et les vacances, notre budget peut rapidement être hors de contrôle. Pour réussir à mieux gérer ses dépenses et son compte en banque, il faut vous connaître et de la discipline. Dans cet article, on vous donne les clés pour devenir un as de la gestion de votre argent.

Votre situation financière vous connaîtrez

Difficile de gérer son budget si on ne se rend pas compte des arrivées et sorties sur notre compte bancaire. La première étape sera de faire un bilan de ce vous avez, leur valeurs mais aussi le montant que vous devez (passifs ou dettes).

En un clin d’œil, vous saurez où vos finances en sont. Et si vous êtes visuels, vous pouvez même faire un camembert sur Excel pour mieux vous rendre compte de la situation.

Vos objectifs financiers vous définirez

Que souhaitez-vous atteindre financièrement ? C’est la question à laquelle vous devrez répondre pour savoir où vous allez. Un projet d’achat ? de voyage ? Quel qu’il soit, vous devez définir votre objectif, c’est le premier pas pour l’atteindre.

Vous devrez alors choisir le montant nécessaire à épargner, économiser pour accomplir votre but. Ensuite, demandez-vous comment l’atteindre en fixant des paliers à court, moyen et long terme. Déjà, cela évitera de vous démotiver. Ensuite, vous verrez plus facilement vos avancées avec le temps ce qui sera plus motivant.

gérer votre argent de manière saine aide à stabiliser votre vie

Votre budget vous construirez

Une fois que vous savez où vous voulez aller, vous pourrez voir quelles sont vos rentrées d’argent et vos dépenses courantes. Séparez les dépenses obligatoires, celles à côté desquelles vous ne pouvez pas passer. Ensuite, regardez quelle somme vous pouvez mettre de côté une fois les factures importantes payées. Vous déciderez donc, suivant vos objectifs, la somme mise de côté pour atteindre votre but.

Plus votre budget colle à la réalité, mieux vous arriverez à concrétiser votre objectif. Veillez à respecter un maximum le budget défini, quitte à l’aménager en cours de route si nécessaire.

À épargnez vous vous habituerez

Votre argent n’est pas seulement fait pour être dépensé. Il peut aussi être mis de côté pour aller dans le sens de vos stratégies financières. Si vous investissez et épargnez intelligemment, votre argent peut aussi vous aider à faire du profit. Ne vous laissez pas tenter par l’appât du gain facile mais structurez vos stratégies.

Il est très important de garder un fonds d’urgence pour toutes dépenses imprévues. Cela peut aller de 3 à 6 mois de dépenses. C’est une marge qui vous évitera d’avoir recours à des crédits en cas de surprise.

Vos dettes vous rembourserez

Gérer son argent passe obligatoirement par le remboursement de ses dettes. Plus vite une dette est remboursée, mieux vous vous porterez. Regardez donc dans votre budget le montant qui peut être alloué au remboursement. Si vous constatez que vous ne pouvez pas le faire, voyez si vous pouvez utiliser le budget de dépenses non essentielles.

Veillez à rembourser les dettes dont le taux d’intérêt est le plus élevé.

Il arrive parfois que notre marge de manœuvre est très serrée, voire que notre santé financière n’est pas favorable. Sachez que vous avez toujours des recours pour vous aider et vous permettre de retrouver peu à peu un équilibre.

 

Comment obtenir votre score de crédit gratuitement au Québec https://credit500prets.ca/comment-augmenter-votre-score-de-credit/

Nos conseils pour bien lire un rapport de crédit

Nos conseils pour bien lire un rapport de crédit

Nos conseils pour bien lire un rapport de crédit

Lorsque vous avez un crédit, vous avez obligatoirement et automatiquement un rapport de crédit. Ce dernier contient l’ensemble des informations sur votre historique de crédit. Les données sont regroupées par les agences de crédit.

Pour autant, il est possible que vous ne compreniez pas vraiment ce que comprend votre rapport. Nous revenons dans cet article sur tous les éléments que vous avez besoin de savoir sur votre rapport de crédit.

Qu’est-ce qui apparaît sur le rapport de crédit ?

Toutes les agences ont des modes de fonctionnement différents. Pour autant, certaines informations sont indispensables, devrait être affiché :

  • vos informations personnelles. Comprenant votre nom complet, votre date de naissance, votre adresse actuelle et antérieure, votre numéro actuel et les précèdent, votre numéro de passeport, votre NAS (numéro d’assurance sociale), le nom de vos précédents employeurs.
  • vos informations sur l’historique de crédit. Il contient la liste de vos comptes de crédit et l’ensemble des transactions (carte de crédit, ligne de crédit, prêt personnel, carte de clientèle) ainsi que votre compte de téléphone mobile et fixe, les informations sur la fermeture de comptes ou de fraude ainsi que les faillites, jugements et même les nantissements des véhicules ou des maisons, votre compte de crédit en recouvrement, les demande de crédit faites par des créanciers, des employeurs ou des propriétaires.

Si vous avez des informations négatives sur votre rapport, elles n’apparaîtront qu’entre 6 et 7 ans comme le détermine la loi canadienne. Pour autant, soyez conscient que les lois et les règles peuvent varier d’une province à une autre.

De quelle manière les dettes sont affichées dans le rapport  ?

Concrètement, le compte de crédit que vous avez est associé à une lettre et un chiffre. Elles signifient :

  • M : cela concerne les hypothèques. Toutes les hypothèques ne seront pas sur le rapport.
  • O : il indique que vous détenez un crédit ouvert (marge de crédit, prêt étudiant par exemple).
  • I : il précise que vous avez obtenu un crédit à tempérament, comme le prêt auto. En bref, vous faites un emprunt et vous remboursez à temps et montant fixes durant une période donnée jusqu’à le remboursement total du prêt.
  • R : il signifie que vous avez eu un crédit « renouvelable ». C’est-à-dire que vous remboursez une somme régulièrement mais dont le montant est variable selon le solde disponible sur votre compte.

Quant aux chiffres, ils correspondent à un classement :

  • 0 : vous êtes trop récent pour avoir une cote
  • 1 : indique que le moment de payé ou que vous avez payé se situe dans les 30 jours de la date d’échéance ou pas au-delà d’un paiement en retard
  • 2 : indique que le moment de payé ou que vous avez payé se situe dans les 30 jours ou pas au-delà de 60 jours ou de 2 paiements en retard
  • 3 : indique que le moment de payé ou que vous avez payé se situe dans les 30 jours ou pas au-delà de 90 jours ou de 3 paiements en retard
  • 4 : indique que le moment de payé ou que vous avez payé se situe dans les 90 jours ou pas au-delà de 120 jours ou de 4 paiements en retard
  • 5 : vous avez toujours au moins 120 jours de retard mais vous n’êtes pas classé en n°9
  • 6 : cote qui n’existe pas
  • 7 : vous faites des versements réguliers suite à une entente spécifique dans le but de régler vos dettes
  • 8 : signifie une reprise de possession (volontaire ou non, retour de la marchandise)
  • 9 : explique de mauvaise créance et qu’il y a un placement en recouvrement, une faillite ou un déménagement sans avoir indiqué une nouvelle adresse.

Qui peut accéder à votre rapport de crédit ?

Tout d’abord, vous pouvez demander une copie de votre rapport de crédit. En revanche, la copie ne vous permet pas de voir votre cote de crédit.

Sinon, chaque créancier potentiel a le droit de demander à l’agence de consulter votre rapport de crédit. Ils auront ainsi l’accès aussi bien à votre cote de crédit qu’à votre historique de crédit mais aussi aux données relatant d’éventuels problèmes financiers. Leur objectif est de voir si vous êtes solvable.

 

Il arrive aussi que des propriétaires de logement ou encore des employeurs vous demandent votre rapport de crédit. En effet, certains l’utilisent pour évaluer votre fiabilité.

Tout savoir sur le fonctionnement des prêts personnels

Tout savoir sur le fonctionnement des prêts personnels

Tout savoir sur le fonctionnement des prêts personnels

Il existe de nombreux prêts personnels qui s’adaptent à vos besoins. Que vous souhaitiez acheter un bien, acquérir une nouvelle auto ou réaliser des travaux, les prêts personnels sont divers et variés. Dans cet article consacré aux prêts personnels, on vous dit tout !

Fastbank désire répondre aux questions suivantes:

 

Avec ou sans garantis

 

Il y a deux catégories de prêts : les garantis ou non garantis. Un prêt garanti signifie que pour soutenir votre prêt, vous allez donner à votre prêteur une garantie. Cela peut-être un bien immobilier ou même une voiture. En cas de non paiement de votre prêt, le prêteur pourra saisir la garantie en compensation. Cela vous donne plus de chance d’obtenir le prêt. Par contre, la pression pour le remboursement est plus grande puisque vous pouvez être saisi.

 

Pour certains prêts, il peut y avoir un garant. C’est-à-dire qu’une personne sera rattachée à vous et si vous ne payez pas les mensualités, elle le fera. C’est une solution avantageuse mais qui peut s’avérer délicate en cas de problème. Le garant doit être en pleine capacité de comprendre ce à quoi il peut faire face.

 

Tous les prêts personnels n’ont pas de garanties et le prêteur basera le dossier sur votre capacité de remboursement. Sachez que si votre crédit n’est pas positif, il vous sera plus compliqué d’obtenir le prêt.

 

Les taux d’intérêt

Qui dit prêt personnel, dit taux d’intérêt. Là aussi, il y a des variantes. Votre prêt peut être aussi bien à taux fixe qu’à taux variable. Le plus avantageux reste, de loin, le taux fixe puisque, comme son nom l’indique, il ne fluctue pas. Vos mensualités restent les mêmes du début à la fin de la durée du remboursement.

Les taux d’intérêt variables, eux, sont en lien avec le marché. Ils peuvent donc changer au cours de la durée de vos remboursements. Soyez vigilant car, si le taux de lancement est plutôt bas, rien ne garantit qu’il augmente de façon exponentielle dans une période de temps courte.

 

Aussi, pour les prêteurs individuels, c’est lui qui va déterminer le taux d’intérêt du prêt personnel. En règle générale, le taux d’intérêt va dépendre de 2 facteurs : votre score en matière de crédit mais aussi vos antécédents. En somme, si votre crédit est bon, votre taux va être plus bas et inversement.

 

Quand vous demandez un prêt personnel, nous vous conseillons de négocier pour essayer d’avoir un taux d’intérêt le plus bas possible. À terme, vous dépenserez moins.

Lorsque votre prêt a été approuvé par le prêteur, les fonds vous seront versés en une seule fois. Vous allez ensuite rembourser le prêt à travers des versements mensuels.

 

Pour ce qui est de la durée du remboursement du prêt, tout dépend de votre contrat. Des conditions peuvent s’appliquer. C’est pourquoi il est essentiel que vous fassiez des demandes auprès de différents prêteurs. Cela vous donnera la possibilité de faire des croisements et sélectionner l’offre qui vous correspond le mieux.

 

Enfin, comme d’un prêteur à un autre les options sont différentes, il est primordial que vous fassiez des comparatifs. Cela vous donnera aussi une marge de négociation.

Prêt sans emploi sans refus

Prêt sans emploi sans refus

Prêt sans emploi sans refus

La situation économique actuelle est très aléatoire notamment dû à la crise sanitaire. De nombreuses personnes perdent leurs revenus principaux et se retrouvent au chômage. Les problèmes financiers peuvent être plus difficiles à affronter pour certaines personnes. Vous devez comprendre vos positions et agir rapidement.

Il se peut d’ailleurs que vous vous retrouviez dans une situation financière compliquée .Les banques ne peuvent pas toujours vous aider dans votre besoin de financement. Pour autant, les institutions financières classiques ne sont pas les seules à pouvoir vous aider à traverser cette période difficile.

 

Qu’est-ce que le prêt sans emploi sans refus ?

Le prêt sans emploi sans refus est une facilité de financement qui est proposée par une banque ou un courtier bancaire.Ce type de prêt est proposé spécifiquement pour les personnes qui sont au chômage et sans emploi. Les structurations de ce type de prêt sont conçues pour celles et ceux qui, de par leur statut, sont dans l’impossibilité de prouver leur capacité de remboursement d’un financement.

 

Pour autant, le prêt sans emploi sans refus reste tout de même compliqué à obtenir. Par exemple, les institutions bancaires et financières classiques qui se basent sur les situations professionnelles stables pour l’accord d’un prêt. Ces dernières s’assurent systématiquement que le demandeur détienne une garantie qui va sécuriser le manque de revenus.

 

Bien évidemment, il existe des alternatives pour obtenir ce type de prêt. Dans la province du Québec, le prêt sans emploi sans refus a différentes formes. Applicables pour les individus qui sont au chômage comme le micro crédit et le prêt sur salaire. Le prêt sur gage ou encore le prêt entre particuliers peut aussi vous aider.

 

En somme, le prêt sans emploi sans refus est certes pratique, mais les taux d’intérêt sont plus élevés que des prêts classiques. En effet, les prêteurs s’assurent qu’ils pourront être remboursés en temps et en heure.

 

Qu’est-ce que je peux payer avec le prêt sans emploi sans refus ?

 

Si vous perdez votre emploi et donc votre source de revenus principale, vous devez malgré tout payer vos factures à temps. Le prêt sans emploi sans refus vous permet de payer toutes vos factures mensuelles à savoir :

  • votre loyer,
  • factures de chauffage, d’électricité,
  • les factures pour de véhicule automobile,
  • mensualités hypothécaires,
  • les factures médicales et autres assurances.

Aussi, il vous est possible d’utiliser ce type de prêt pour le remboursement de dette. Il couvre notamment les dettes sur la carte de crédit, les dettes familiales, les dettes étudiantes et fiscales.

Vos obligations

Pour rappel, bien qu’il vous aide à couvrir un besoin d’argent important pour garder votre vie financière à flot, il est essentiel que vous gardiez en tête que contracter un prêt donne une obligation de remboursement. Renseignez-vous donc avant d’en faire la demande à l’institution que vous aurez sélectionnée. Il existe plusieurs conditions afférentes à ces prêts que vous devez connaître et prendre en compte dans votre projet de demande de crédit.

Enfin, comparez les différentes propositions des institutions que vous contacterez, car elles pourraient différer sur certains points. Les exigences varient aussi d’un prêteur à un autre, regardez donc bien leurs critères.